Le
 capital
 au
 XXIe
 siècle

La sélection Cinéma de la semaine

En 2013, Thomas Piketty publia Le capital au XXIe siècle, un livre d’économie – un livre sur l’économie – qui se transformera en phénomène avec 2,5 millions d’exemplaires vendus dans le monde. Pourquoi un tel succès ? Certainement parce que Piketty pose et répond de manière compréhensible et détaillée (1000 pages) à la question suivante : le XXIe siècle sera t-il plus inégalitaire que le XIXe, ou au contraire, permettra t-il la promotion d’une société plus juste ? A l’occasion de la (re)sortie en salle du documentaire du même nom, nous vous proposons une petite plongée dans l’économie. Subjective, forcément subjective.

Découvrez la sélection

Nos précédentes sélections

  • LES CATÉGORIES
  • EXPOSITIONS
  • CINÉMA
  • LITTÉRATURE
  • MUSIQUE
  • INVITÉ
En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevrez dans votre boîte mail la nouvelle sélection de la semaine. L’accès à l'intégralité de nos sélections est un service réservé aux professionnels. Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à nous contacter

Les Dossiers Culturels

C'est nouveau !! Nous regroupons des sélections similaires afin d'aborder un sujet plus large sous différents angles et différents regards. Découvrez le Rock Anglais, les Festivals de Cinéma, la Danse contemporaine et bien d'autres ... d'une manière plus approfondie

Ce service sera disponible prochainement

Qui sommes-nous ?

vivelaculture.com est un site qui propose, une fois par semaine, une sélection d'une douzaine de produits culturels (films, livres, musique...) regroupés autour d'un thème d'actualité (nouveauté, expo, anniversaire...). Ces sélections ne doivent rien aux algorithmes, ces choix sont subjectifs, "faits à la main" par des journalistes. vivelaculture.com jette des passerelles entre les œuvres, les époques, les genres, identifie les liens entre James Ellroy et Buck Danny ou entre Miyazaki et Paul Valéry, met en lumière ce qu'il y a de Sherlock Holmes dans Dr House, montre le lien entre le boxeur Jack Johnson et Miles Davis ou encore entre Mad Max et Erik Orsenna...

Nos Partenaires